« Le vent souffle sur Erzebeth » : Pathologie de la Femme-tempête

Réponse au V(i)ol photographique 2 : Daido Moriyama le Somnambule

« Arde brillante en los bosques de la noche » de Mariano Pensotti

Bayard d’Or FIFF 2016 : « Orpheline » à tout prix

D’un humaniste à un autre, d’un exilé à un ange

Journalisme sadique 2 : « Ce n’était qu’un cheval ! »

Renaissance du Cinéma Caméo

Beckett : En attendant plusieurs fois Godot

Les Veillées de Gary Kirkham : le Travail du Deuil sous le Masque du Domestique

« Elisabeth II » de Thomas Bernhard : Nous n’avons pas vu la Reine !

À l’attention des bonnes gens : mise en garde contre le journalisme sadique