À propos de nous

Le rayon vert est l’autre nom de l’affect. Premier mode d’expression de ce qui contribue à la tristesse ou à la joie, l’affect est un changement qui se signale par une épreuve corporelle et spirituelle. Au cinéma, il s’exprime à travers les moyens du corps et de l’esprit du spectateur. Saisi par l’affect, le spectateur devient inquiétude, interrogation, problème, jouissance, peine, agression, défense… Le temps de l’épreuve, il ne sait si ces affects contiennent quelque « vérité ». Peut-être n’y avait-il là que les passions privées du sentiment.

La plupart des spectateurs s’arrêtent au premier temps de l’épreuve, affect ou sentiment, peu leur importe. Tout est perçu, rien n’est vu. Tout est entendu, rien n’est écouté. Tout finit par s’oublier, par peur ou paresse de raconter l’histoire de ses affects. D’autres, moins nombreux, ont la critique programmatique ou la perception savante. Ils en savent toujours trop, perçoivent et écoutent peu. Entre ces deux extrêmes, nous invitons chacun à oser raconter l’histoire des affects. Il n’y a pas de honte à avoir éprouvé quelque chose, mais il est malheureux de le taire et de l’oublier. En racontant les affects, il s’agit de rattraper avec les mots le retard de la raison sur l’imagination, de la compréhension sur l’intuition. Parler les évidences nous met déjà sur le chemin de nombreuses découvertes ; Muettes, elles disparaissent dans les profondeurs du corps et de l’esprit.

Il tient à chacun de promettre fidélité aux affects qui l’ont saisi le temps de la projection. Au risque de la déception, avec l’espoir du chercheur d’or, les rédacteurs du Rayon vert Cinéma, tenteront de demeurer fidèles aux affects qui motivent leur écriture. Dès lors, à défaut de trouver dans cette revue une écriture VraieSavanteObjective, on peut espérer qu’elle sera à tout le moins sincère.

Equipe

///Fondateurs///

Sébastien Barbion, Guillaume Richard

///Ils écrivent Le Rayon Vert///

Aurélie Baijot, Sébastien Barbion, Anne Deckers, Nausicaa Dewez, Thibaut Grégoire, Tony Mordelet, Maël Mubalegh, Jérémy Quicke, Guillaume Richard

///Ils écrivaient Le Rayon Vert///

Gwénaël Porte

///Correctrices///

Florence Blanc, Caroline Martin

///Photographe///

Jasmine Lesuisse

///Webmaster///

Benjamin Barbion

Rythme de publication

À défaut de quantité, nous espérons offrir des textes de qualité. Vous pourrez découvrir de nouvelles publications chaque semaine.

Vos affects

Le Rayon Vert est un lieu de partage ouvert à tous. Si, comme nous, les affects vous hantent, que lors d’une rencontre, heureuse ou malheureuse, vous ressentez le besoin de traduire par les mots ce qu’un film vous a fait, alors vous trouverez peut-être ici un endroit où vous exprimer. Envoyez-nous vos textes à contact@rayonvertcinema.org.