« Le Château de Cagliostro » de Miyazaki : L’Horlogerie interne du Démiurge

« La Mule » de Clint Eastwood : La Fleur de son secret

« Donbass » : L’enthousiasme au pas (de charge)

« Continuer » de Joachim Lafosse : C’était un beau Cheval Blanc…

« Suspiria » de Luca Guadagnino : Sorcellerie féministe

« Doubles vies » d’Olivier Assayas : La Grainothèque du Futur

« La Favorite » : Sens et Métaphore, le Bestiaire de Yorgos Lanthimos

« Leto » de Kirill Serebrennikov : White Russian Noise

« Beautiful Boy » : La circulation de la misanthropie chez Felix Van Groeningen