Les blockbusters et le spectateur 2.0 : entre marketing et ingéniosité