Logo du Rayon Vert Revue de cinéma en ligne
Critique

« Yves » de Benoît Forgeard : L'ennemi le plus intime

6 juillet 2019Des Nouvelles du Front cinématographique

Doria Tillier et Alka Balbir dans Yves de Benoit ForgeardDepuis la critique potache d'un monde où le capitalisme relève de l'air conditionné, et de l'évaluation des ambivalences de ce tiers démoniaque incontournable qu'est l'intelligence artificielle, « Yves » de Benoît Forgeard propose sur le fil – cronenbergien – un nouvel agencement du désir et de la libido.
Critique
twitterfacebook