Logo du Rayon Vert Revue de cinéma en ligne

Sur la réception de « Nocturama » : Des larmes de sperme aux larmes d'essence

20 septembre 2016Gwénaël Porte

Avec Nocturama, sorti en 2016, Bertrand Bonello ouvre la possibilité d’un débat à la hauteur du contemporain. Rarement un film n’aura été si actuel en se faisant sans cesse dépasser par une certaine réalité toujours trop simple pour penser l'image. Retour sur la réception complexe du film.
20 septembre 2016Gwénaël Porte
Critique

Écrit par Gwénaël Porte

Collaborateur du Rayon Vert.
Voir tous les articles de l'auteur →
twitterfacebook