Logo du Rayon Vert Revue de cinéma en ligne

« Elisabeth II » de Thomas Bernhard : Nous n'avons pas vu la Reine !

19 janvier 2016Sébastien Barbion

La barbarie civilisée d’un Thomas Bernhard, parente de celle d’un Cioran ou d’un Beckett, fait oeuvre de salubrité publique. Avec Elisabeth II, le dramaturge nous convie à un autre exercice d’hygiène spirituelle : voir le monde à travers les yeux du vieil Herrenstein, un monde qui résiste, brûle et pue.
19 janvier 2016Sébastien Barbion
Théâtre

Écrit par Sébastien Barbion

Co-fondateur et rédacteur du Rayon Vert.
Voir tous les articles de l'auteur →
twitterfacebook